L’homme à l’origine du premier conflit avec les fadas (1943)

Ahmed Gougou Nemeur
Pour la première fois de l’histoire, une finale de coupe de France va être rejouée.
Du moins, le croit-on au soir de ce 9 mai 1943…..

C’est alors que va se déclencher l’affaire Nemeur !
Gougou Nemeur est un Nord africain, il vient du Havre, il s’y trouve encore en Octobre 1942.
Il arrive ensuite à Bordeaux où il a été affecté par la Fédération elle-même lors de la promulgation des décrets Pascot.
Il y dispute tous les matches en championnat et en coupe avec les Girondins.

Or à la surprise générale, l’OM va déposé une réclamation :

« Nemeur est qualifié pour le championnat pas pour la coupe. Sa licence a été enregistrée trop tard ! »

Les Girondins sont disqualifiés, les fadas déclarés vainqueurs……
Il faudra une intervention du colonel Pascot, Commissaire Général aux sports :

« une finale de coupe ne se gagne pas sur tapis vert sacrebleu ! Que l’on me rejoue celle là illico ! »

Cela fût fait le 22 mai 1943, au Parc des Princes….sans Nemeur.

19430509

Debout: André GERARD (en civil), André GRILLON, Othon BARELLA, Jean-Pierre BAKRIM, Nordine BEN ALI, Paco MATEO, Said BEN ARAB, Olivier LHOSTE CLOS (Président).
Accroupis : Alphonse ROLLAND, Gougou NEMEUR, Roger GRAVA, Guy MEYNIEU, SALSON.

1 Commentaire

  1. Emrys

    Je vous tire chapeau mon cher ! super comme article

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *